FREAKS !

Partagez|
MessageSujet: Un loup aristocrate ~ Léandre de Seguin Dim 4 Mar - 0:38
L'homme est un loup pour l'homme ~ Plaute



NOM : Léandre de Seguin
CLASSE SOCIALE : riche, son nom l'indique de lui même. Bien que cette classe sociale n'existe plus sa famille à conservé l'héritageet les mœurs aristocratiques
RACE : Loup-Garou. On pourrait facilement considérer qu'un homme aussi sûr de lui serait un alpha, mais finalement il serait plus dans les loups dominants secondaires.


Parmi l'obscur champ de bataille
Rôdant sans bruit sous le ciel noir
Les loups obliques font ripaille
Et c'est plaisir que de les voir,

Agiles, les yeux verts, aux pattes
Souples sur les cadavres mous,
— Gueules vastes et têtes plates —
Joyeux, hérisser leurs poils roux.

Un rauquement rien moins que tendre
Accompagne les dents mâchant
Et c'est plaisir que de l'entendre,
Cet hosannah vil et méchant.

— « Chair entaillée et sang qui coule
Les héros ont du bon vraiment.
La faim repue et la soif soûle
Leur doivent bien ce compliment.
« Mais aussi, soit dit sans reproche,
Combien de peines et de pas
Nous a coûtés leur seule approche,
On ne l'imaginerait pas.

« Dès que, sans pitié ni relâches,
Sonnèrent leurs pas fanfarons
Nos cœurs de fauves et de lâches,
À la fois gourmands et poltrons,

« Pressentant la guerre et la proie
Pour maintes nuits et pour maints jours
Battirent de crainte et de joie
À l'unisson de leurs tambours.

« Quand ils apparurent ensuite
Tout étincelants de métal,
Oh, quelle peur et quelle fuite
Vers la femelle, au bois natal !

« Ils allaient fiers, les jeunes hommes,
Calmes sous leur drapeau flottant,
Et plus forts que nous ne le sommes
Ils avaient l'air très doux pourtant.

« Le fer terrible de leurs glaives
Luisait moins encor que leurs yeux
Où la candeur d'augustes rêves
Éclatait en regards joyeux.

« Leurs cheveux que le vent fouette
Sous leurs casques battaient, pareils
Aux ailes de quelque mouette,
Pâles avec des tons vermeils.

« Ils chantaient des choses hautaines !
Ça parlait de libres combats,
D'amour, de brisements de chaînes
Et de mauvais dieux mis à bas. —

« Ils passèrent. Quand leur cohorte
Ne fut plus là-bas qu'un point bleu,
Nous nous arrangeâmes en sorte
De les suivre en nous risquant peu.

« Longtemps, longtemps rasant la terre,
Discrets, loin derrière eux, tandis
Qu'ils allaient au pas militaire,
Nous marchâmes par rangs de dix,

« Passant les fleuves à la nage
Quand ils avaient rompu les ponts
Quelques herbes pour tout carnage,
N'avançant que par faibles bonds,

« Perdant à tout moment haleine...
Enfin une nuit ces démons
Campèrent au fond d'une plaine
Entre des forêts et des monts.

« Là nous les guettâmes à l'aise,
Car ils dormaient pour la plupart.
Nos yeux pareils à de la braise
Brillaient autour de leur rempart,

« Et le bruit sec de nos dents blanches
Qu'attendaient des festins si beaux
Faisaient cliqueter dans les branches
Le bec avide des corbeaux.

« L'aurore éclate. Une fanfare
Épouvantable met sur pied
La troupe entière qui s'effare.
Chacun s'équipe comme il sied.

« Derrière les hautes futaies
Nous nous sommes dissimulés
Tandis que les prochaines haies
Cachent les corbeaux affolés.

« Le soleil qui monte commence
À brûler. La terre a frémi.
Soudain une clameur immense
A retenti. C'est l'ennemi !

« C'est lui, c'est lui ! Le sol résonne
Sous les pas durs des conquérants.
Les polémarques en personne
Vont et viennent le long des rangs.

« Et les lances et les épées
Parmi les plis des étendards
Flambent entre les échappées
De lumières et de brouillards.

« Sur ce, dans ses courroux épiques
La jeune bande s'avança,
Gaie et sereine sous les piques,
Et la bataille commença.

« Ah, ce fut une chaude affaire :
Cris confus, choc d'armes, le tout
Pendant une journée entière
Sous l'ardeur rouge d'un ciel d'août.

« Le soir. — Silence et calme. À peine
Un vague moribond tardif
Crachant sa douleur et sa haine
Dans un hoquet définitif ;

« À peine, au lointain gris, le triste
Appel d'un clairon égaré.
Le couchant d'or et d'améthyste
S'éteint et brunit par degré.

« La nuit tombe. Voici la lune !
Elle cache et montre à moitié
Sa face hypocrite comme une
Complice feignant la pitié.

« Nous autres qu'un tel souci laisse
Et laissera toujours très cois,
Nous n'avons pas cette faiblesse,
Car la faim nous chasse du bois,

« Et nous avons de quoi repaître
Cet impérial appétit,
Le champ de bataille sans maître
N'étant ni vide ni petit.

« Or, sans plus perdre en phrases vaines
Dont quelque sot serait jaloux
Cette heure de grasses aubaines,
Buvons et mangeons, nous, les Loups ! »

Paul Verlaine.



☽ 26ans Roux 1m78 Peintre et poète à ses heures perdues Porte toujours des tenues très classes A une cave insonorisée où il s'attache quand son loup sort Se fait des dépilations au laser pour enlever le surplus de poils disgracieux Prend soin de son physique, même de ses ongles Peut s'avérer très généreux et aimant dès lors qu'il apprécie une personne A du mal à s'attacher Déteste sa partie lupine ☾


⚜️


Léandre a de l'argent qui lui donne de l'importance et il le sait.
Peu importe ce que pensent les autres, c'est un aristocrate.
Les plaintes sonnent pour lui comme quelque chose d'abstrait.
Il ne se laisserait charmer que par une femme délicate.


⚜️


Il parait fort et est puissant de prime abord.
Mais si vous croyez cela vous avez tord.
Au fond de lui un enfant humilié réside.
Un enfant,qui pour se défendre, se montre acide.


⚜️


Humilié et blessé par les crocs d'une bête.
Il a peur maintenant du loup qui sommeille.
Dans sa cave, la transformation n'est pas une fête.
La douleur est immense quand Il s’éveille.


⚜️


Il le cache, le dissimule.
Et il ne suffit pas d'avaler une petite pilule.
Ses os craquent et sa peau se déchire.
Douleur qui l'a poussé à grandir.


⚜️


Seul héritier d'un accident.
Seul vivant, bien que moralement blessé.
Il reçu par la suite tout l'argent.
Même si la vie de ses parents lui aurait plus importé.


⚜️


Outre son double lupin il y a beaucoup de chose qu'il cache.
Comme le fait qu'il  aime la cravache
Comme sa solitude et sa peur de l'attache.
Il est bien plus faible qu'il n'y paraît.
Même s'il tente de se présenter comme parfait.


⚜️


Par les mœurs qu'on lui a inculqué, il s’intéresse aux femmes.
Mais il ne serait pas contre découvrir l'amour entre hommes.
Ne voulant pas s'attacher il en serait presque polygamme
Pour une relation sérieuse, il faudrait qu'il y ait cette fameuse flamme.
Il n'as pas de critères même s'il préférerait éviter les gnomes.


⚜️


Pour tout dire, sur lui, il y a beaucoup de choses à découvrir.
Car peut-être avec le temps réussirez vous à l'adoucir.
Mais dans tous les cas, il se montrera d'abord hautain.
Avec du temps, peut-être commencerez vous à apprécier ce rouquin.

⚜️

CREDIT TO ARIA
avatar
Popularité : 10

HP & QUIDS
QUIDS: 460
HP:
100/100  (100/100)
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Un loup aristocrate ~ Léandre de Seguin Dim 4 Mar - 0:39
BIENVENUE TOI. :huhu:

jtm ♡


Sert de carpette en #6699CC
avatar
Popularité : 27

HP & QUIDS
QUIDS: 210
HP:
100/100  (100/100)
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Un loup aristocrate ~ Léandre de Seguin Dim 4 Mar - 0:45
Bienvenue ! :slt:
Olalala les beaux vers que voilà :pokerface:
Il ne se laisserait charmer que par une femme délicate. => Je ris car les femmes délicates à Dédale..... :hum: c'est rare
Il est vachement intéressant en tout cas, puis tes rimes j'aime


avatar
Popularité : 5

HP & QUIDS
QUIDS: 400
HP:
100/100  (100/100)
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Un loup aristocrate ~ Léandre de Seguin Dim 4 Mar - 0:50
encore un loup garoux
:jpp: j'suis géniale

bref (re)bienvenue
je me dois de souligner cet excellent choix d'avatar :justright:
et j'adore le nom à rallonge ok, ça fait bien poète.


avatar
Popularité : 9

HP & QUIDS
QUIDS: 230
HP:
100/100  (100/100)
LIGUE DES VILLAINS
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Un loup aristocrate ~ Léandre de Seguin Dim 4 Mar - 0:55
Merciiii c'est gentil x)

c'était pour la rime, c'pour ça qu'ensuite j'ai expliqué qu'en vrai c'était open bar xDDD
Je sais pas, c'est la folie de minuit, j'ai eu envie de faire des rimes xD

Je ne sais pas si je suis vachement intéressant mais j'essaye de faire de mon mieux ^w^

Ui un loup car je trouvais qu'il y avait trop de sangsues. Et oui j'ai une âme de poètes à mes heures perdues ahaha x)

Merci beaucoup ^^
Et ui Hux .... slurp je bave xD
avatar
Popularité : 10

HP & QUIDS
QUIDS: 460
HP:
100/100  (100/100)
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Un loup aristocrate ~ Léandre de Seguin Dim 4 Mar - 1:14
salut toé. bienvenue.
j'ai pas tout lu, ce soir je suis découragée par la longueur mais y a des rimes, c'est parfait. :justright:
avatar
Popularité : 27

HP & QUIDS
QUIDS: 395
HP:
100/100  (100/100)
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Un loup aristocrate ~ Léandre de Seguin Dim 4 Mar - 4:14
Ben moi j'ai tout lu et ça me touche en plein cœur orz

Bienvenue ♡
avatar
Popularité : 88

HP & QUIDS
QUIDS: 400
HP:
100/100  (100/100)
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Un loup aristocrate ~ Léandre de Seguin
Un loup aristocrate ~ Léandre de Seguin
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: 
Création du personnage
 :: Fiches :: Loup-Garous
-
Sauter vers: