FREAKS !

Partagez|
MessageSujet: (NC-18) Feel my venom ((Canceros)) Dim 4 Mar - 22:38


   

   

   
FEEL MY VENOM

Les désirs de vengeance effleuraient trop souvent les esprits craquelés de lypémanie. La noirceur insufflée de tant d'affliction les engorgeait perfidement mais rares étaient ceux capables d'étaler au grand jour la morbidité de leurs pensées. C'était dans ces cas-là que tu venais assouvir ces pulsions inachevées lorsque les plus audacieux avaient l'indécence de décrocher leur combiné pour entendre ta voix si enjôleuse carillonner contre leurs tympans. Il s'agissait d'une femme cette fois-là, la voix encore éraillée de sanglots à cause de l'essoufflement létal de son bien-aimé. Il lui avait dissimulé les innombrables harcèlements érigés de la sournoiserie du précédent amant de sa dulcinée, lui jaillissant ardemment à la figure et effritant chaque jour davantage sa pulpe affaiblie. Lorsque l'esseulé eut atteint le point de non retour, il fit ses adieux à son propre souffle de vie, abandonnant cruellement sa moitié pourtant tant chérie. La sentence, amère et véhémente, fut balbutiée avec hargne et lorsque la transaction fut effectuée dans les quelques minutes suivant l'appel, tu t'engouffras dans la quête de ta victime, un sourire vénéneux agrippé aux lippes.

La cible fut incessamment traquée sur plusieurs semaines grâce à une petite photographie agrémentée d'une adresse ayant ornementé l'écran de ton téléphone. Offrandes de la part de ta cliente qui te permirent de dénicher l'homme qui ne foulerait bientôt plus les ruelles de Dédale de ses voûtes plantaires. Décelé parmi les effluves alcoolisées d'un bar miteux du quartier, tu t'éclipsas dans l'ombre d'un des recoins de la vaste pièce, tes iris agglutinés à ses arabesques qui ne tardèrent point à devenir chancelantes. La patience pétrifia tes esquisses durant deux longues heures et lorsqu'il décida de s'extirper de cet endroit légèrement malfamé, ses pas furent vivement emboîtés des tiens, une légère distance vous séparant. Suffisamment enlisé à travers les étroites ruelles glaciales de solitude, ta cadence se raviva et tu arrimas ta paume au bras de cette carcasse titubante. Le corps désinhibé fut traîné un peu plus loin pour préserver les regards de la sanglante torpeur qui s'apprêterait à le mutiler.

Je viens de la part de ton ex copine. On ne t'as jamais dit qu'il fallait lâcher l'affaire lorsque c'était terminé pour de bon ? Adieu, c'est tout ce que tu mérites.

La fugace mort désirée par la belle fut apportée à la victime d'une balle de plomb fiévreusement logée au creux de son crâne, suivie d'une autre et d'une suivante et encore d'une autre, quelques brisures rieuses et névrosées s'extirpant d'entre tes lippes tandis que la cervelle du malheureux était incessamment criblée de coups de feu. Ta macabre décadence ne se tut que lorsque son crâne fut complètement ruiné au sol, stigmatisé de quelques explosions carmines ayant recraché quelques morceaux de cervelle, gisant à présent sur le sol. Engouffrant le revolver dans la poche de ton pantalon, tu t'époussetas élégamment et ta langue claqua d'agacement contre ton palais.

Ma chemise est toute tachée à cause de toi, alala.


♡♡♡♡♡
©️ SIAL


   
avatar
Popularité : 12

HP & QUIDS
QUIDS: 350
HP:
100/100  (100/100)
DARKCRY
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: (NC-18) Feel my venom ((Canceros)) Mar 6 Mar - 17:45
Feel my venom
Chaos, lorsqu'il ne travaillait pas, passait le plus clair de son temps à rôder dans les rues de Dédale, sans cesse à la recherche d'une personne à embêter, d'un groupe à terroriser, ou encore de quoi se nourrir. Aujourd'hui ne faisait pas exception à la règle, le jeune vampire déambulait sans autre but que de semer la discorde, mais les quartiers de la ville étaient décidément bien déserts, alors, à part une pauvre mamie qui passait par là, Chaos n'avait rien eut d'autre à faire que de marcher.
Alors, il était énervé. Vraiment très énervé. Les mains plongées dans les poches de son jogging, il avançait, grommelant, sourcils froncés et bouche à l'envers. Ses pas étaient lents, on aurait dit un de ces zombies débiles. Parfois, il jetait quelques coups d'œil vers les ruelles, pour voir si rien ne s'y passait, car il arrivait toujours des choses folles, dans les ruelles. Mais aujourd'hui encore, rien.

Ce n'était pas grave, il attendrait simplement la tombée de la nuit pour aller se saouler au bar. C'était ce qu'il se disait, et c'était ce qu'il fit, une fois que la première étoile pointa le bout de son nez dans le ciel pas encore tout à fait noir.

Il bu pendant longtemps, d'abord de la bière, aromatisée aux fruits rouges, évidemment, on n'était pas une diva pour rien, puis, du whisky. Il bu jusqu'à ne plus avoir un seul Quid sur lui. Bien arrosé, bien saoulé, il se sentait à présent un peu mieux, moins à cran. Alors, il sortait du bar. Il aurait pu rentrer chez lui, comme d'habitude, mais il eut le réflexe de regarder la ruelle d'à côté.

La première chose que le brun remarqua, c'étaient les éclaboussures de sang sur les murs, ensuite, il entendit une voix, elle lui semblait totalement malsaine. Enfin, il le vit, l'auteur de ce meurtre sanglant, au milieu de cette scène étrange, mais pas si inhabituelle, ici, à Dédale.

Par curiosité, et sûrement parce qu'il était totalement bourré, Chaos s'avança. Il se baissa lentement, et, de ses longs doigts fins et blancs, il vint prendre quelques gouttes de sang pour les porter à ses lèvres. Simple humain. Fade.

"Quel gâchis, tout ce gaspillage, et pour quelle raison au juste ?"

L'odeur du liquide rougeâtre venait chatouiller ses narines et éveiller ses sens. Chaos avait soif. Terriblement soif, et ce n'était pas une bière de plus qui irait l'atténuer. Droit dans les yeux, il regardait le meurtrier, qui ne semblait pas vraiment choqué de ce qu'il avait fait, mais surtout agacé. Il avait travaillé comme un bourrin, il fallait assumer.

Titubant, il s'approchait du blondinet au regard bien plus que malsain. Ses canines se développaient.

Il avait si faim.

Alors, le vampire tournait autour de l'individu, comme un prédateur tournerait autour de sa proie. Il voyait flou, il ne parvenait pas très bien à le distinguer, mais il n'en avait que faire, il serait, dans tous les cas, son prochain repas. Il s'en lécha les babines.

"Je suis affamé à cause de toi. Alors, qu'est-ce qu'on fait ? Faut que tu répares ton erreur tu n'crois pas ? "


Il s'amusait à un petit jeu. En temps normal, il lui aurait juste sauté à la gorge, sans laisser le temps à l'autre de répondre. Il l'aurait vidé de son sang, et serait parti. Mais là, il s'était ennuyé toute la journée, et l'alcool avait des effets néfastes sur son comportement. Déjà qu'il n'était pas facile à vivre...
Ft Cancer
avatar
Popularité : 26

HP & QUIDS
QUIDS: 210
HP:
100/100  (100/100)
LIGUE DES VILLAINS
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: (NC-18) Feel my venom ((Canceros)) Lun 12 Mar - 21:59


   

   

   
FEEL MY VENOM

Un mouchoir immaculé fut sorti de ta poche pour l'engorger des rutilantes tâches constellant ton visage et ta nuque. Ta létale décadence s'était légèrement essoufflée grâce aux aphrodisiaques toujours administrés au préalable lorsque tu déambulais à travers les ruelles pour exhiber les méfaits de ton deuxième travail. Tu te serais sinon laissé happer par des pulsions davantage meurtrières et saccadées. Le morceau de tissu souillé fut dissimulé pour être plus tard délaissé dans une poubelle et tes iris s'agglutinèrent à cette soudaine silhouette désireuse de gagner ta proximité. Tu aurais préféré que ce sordide acte passa inaperçu mais l'inconnu récolta une gouttelette sanguine gisant sur le sol pour la porter à ses lippes et en émoustiller ses papilles ébouillantées de désir. Son interrogation fit fleurir un rictus le long de tes lippes.

La vengeance de son ex vois-tu ? Elle m'a demandé de l'éliminer alors j'ai fait mon job.

Le vampire qui semblait complètement conquis par l'ébriété chancela pour gagner tes côtés et valser tout autour de toi, prédateur attendant certainement le moment propice pour t'assujettir de ses envies si indécentes et nocturnes. Tu entravas cependant sa sérénade mouvante de tes bras qui n'hésitèrent point à s'échouer autour de ses hanches pour les aliéner d'une étreinte désireuse de revêtir le rôle de barrière face à ses futurs mouvements. Tes paumes cascadèrent ainsi le long du creux de ses reins pour se galvaniser de la texture galbée de son fessier en s'y avachissant doucereusement, chastement avec une pointe de fermeté. Elles y exercèrent une adroite pression pour agglutiner ses esquisses aux tiennes. Un ricanement narquois fit tressaillir ta gorge.

Je ne sais pas trop. Propose-moi quelque chose d'intéressant et on verra ce que je peux faire pour ce cher vampire esseulé.

Véhémente ironie qui s'écoula d'entre tes lippes et une de tes mains délassa les sphères si délicieuses de l'homme pour promener le bout de ton pouce le long de ses voluptueuses badigoinces.

Ce ne sera pas gratuit par contre très cher ~


♡♡♡♡♡
©️ SIAL


   
avatar
Popularité : 12

HP & QUIDS
QUIDS: 350
HP:
100/100  (100/100)
DARKCRY
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: (NC-18) Feel my venom ((Canceros)) Jeu 15 Mar - 19:44
Feel my venom
Il n'écoutait même pas toutes les justifications de l'autre, sa capacité à se concentrer était déjà basse, mais lorsqu'il avait de l'alcool dans le sang, c'était bien pire. Sa faim ne cessait de grandir, son corps s'alourdissait un peu plus chaque seconde, et, alors qu'il était dans la position du prédateur, le blond se mis à prendre sa place, en quelque sorte. Chaque geste qu'il avait faisait frissonner le vampire. Il était bien faible, une fois qu'il avait bu. Alors, il passait également ses bras vers la taille du garçon, et, il se rapprochait un peu plus de lui.

Lorsqu'il passait une de ses mains sur les lèvres du brun, ce dernier esquissait un sourire. Ô ce qu'il désirait le lui mordre, son doigt qui s'était trop approché de ses crocs. Sa respiration s'accélérait quelque peu.

Faim... Il avait si faim.

D'un simple geste, il écartait la main de l'autre et entremêla ses doigts aux siens. Il approchait son visage de l'oreille du tueur, toujours plus impatient.

"On pourrait s'amuser après, tu m'plais bien."

Ses lèvres vinrent ensuite se loger dans son cou.

Chaud... Il avait si chaud.

Son autre main venait lentement se promener partout sur le corps du blond. De légères caresses, quelques tendres baisers. Un moment calme, un moment court, mais qui semblait durer des heures, non pas parce qu'il était ennuyant, mais bien parce que le vampire avait choisi de distordre le temps dans sa tête.
Puis comme une tornade, la violence semblait reprendre le dessus. Chaos plantait vivement ses crocs dans la nuque du tueur. Le sang se projetait contre le mur, ses doigts se serraient davantage sur sa main. Et il aspirait. C'était le sang d'un alien, mais il avait ce quelque chose en plus, qui transformait le mauvais goût en quelque chose d'exquis. Et Chaos en redemandait. Pourtant Chaos devait s'arrêter, il ne voulait pas le tuer, il voulait s'amuser. Enfin repu, il léchait lentement le sang qui s'écoulait encore de son col. Enfin, son corps était plus léger, même si l'alcool commandait encore son esprit. Il passait une main sur sa joue, et l'autre sur son torse, il la faisait descendre lentement, son corps bouillonnait encore.

"Mes mains aussi sont baladeuses, et elles savent très bien où elles vont.

Alors, que fait-on ? Je ne suis pas un homme honnête, mais pour une fois, j'aimerais payer ma dette. ~"
Ft Cancer


avatar
Popularité : 26

HP & QUIDS
QUIDS: 210
HP:
100/100  (100/100)
LIGUE DES VILLAINS
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: (NC-18) Feel my venom ((Canceros)) Mar 27 Mar - 15:44


   

   

   
FEEL MY VENOM

Un sourire s'affala le long de ses lippes, insufflé de la caressante promenade de ta phalange. Croissant suintant de plénitude, réfléchi et accentué par les tiennes tandis que ton bassin fut enrobé de ses bras échoués. Ta paume fut pourtant éclipsée de ses désirables badigoinces, tes doigts embrassant les siens au creux d'une doucereuse étreinte. Son visage vint gagner la proximité du creux de ta nuque et ta tête s'affaissa lascivement sur le côté. La suavité exsudée de son existence rapprochée, te flagella agréablement l'épiderme et l'érotisme de sa sérénade si gravée caressa ton tympan, éveillant un grognement de satisfaction qui s'extirpa discrètement d'entre tes lippes. Un aveu flatteur les émoustilla et un coquin ricanement emboîta le pas à ton râle, rapidement agrémenté de soupirs de béatitude expiés à chacun de ses irrésistible baisers le long de ta pulpe frissonnante au contact si onctueux de ses lèvres. Les prunelles à demi closes, l'étau aliénant tes doigts aux siens fut ravivé par tes soins et sa paume fut rapprochée de tes lippes pour l'assaillir de quelques baisers à ton tour, tes esquisses ondoyant lascivement au gré de ses caresses et ta main libre fièrement leptosome sur son fessier remontant lentement pour flatter le creux de ses reins. Une tendresse qui se mua en une fervente crispation lorsque les canines du ténébreux s'insinuèrent brutalement au coeur de ta pulpe. Un fiévreux râle d'irritation de ta part fusa fugacement dans les airs, tes iris incendiés de fureur tandis que sa chevelure cendrée fut violemment agrippée par le bout de tes phalanges qui n'hésitèrent pas à tirer sur ses crins pour dégager ses dents si émoulues de ta chair désormais estropiée. Les quelques balayages linguaux qui se délectèrent des dernières gouttes carmines érigèrent un faiblard gémissement de ta part. Une énième caresse le long de ta joue et l'homme eut à peine terminé ses phrases que tu le plaquas violemment contre la paroi murale, les iris illuminés de névrose se plantant dans les siens, tantôt menaçants, tantôt provocateurs.

J'ai vu ça et j'espère bien que tu me revaudras ce petit pompage de sang sans mon accord.

Insinuant ton bassin entre ses cuisses, tes courbes opprimèrent les siennes de leur poids, tes paumes ayant aliéné ses hanches de leur emprise, griffant savamment son épiderme sous son haut. Tes lippes scellèrent soudainement et fiévreusement les siennes en un baiser flamboyant de rudesse car tes dents mordirent ses lèvres. Amère et fracassante vengeance de ta part, tes prunelles entrouvertes défiant les siennes et tes lippes tressaillant d'un carnassier ricanement. Une saveur métallisée ne tarda pas à venir émoustiller tes papilles et une fois sa bouche délaissée, ta langue se promena lentement le long de tes croissants pulpeux pour en récolter les rutilants vestiges. Abandonnant ses flancs mutilés du bout de tes cuticules, tes paumes cascadèrent fugacement le long de son torse puis tes bras enveloppèrent sa nuque de leur étreinte, ton corps se pressant davantage contre le sien et ondulant très lentement ...

J'espère que le goût du risque te plait ~


♡♡♡♡♡
©️ SIAL


   
avatar
Popularité : 12

HP & QUIDS
QUIDS: 350
HP:
100/100  (100/100)
DARKCRY
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: (NC-18) Feel my venom ((Canceros)) Ven 30 Mar - 21:15
Feel my venom
Ft Cancer


avatar
Popularité : 26

HP & QUIDS
QUIDS: 210
HP:
100/100  (100/100)
LIGUE DES VILLAINS
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: (NC-18) Feel my venom ((Canceros)) Ven 30 Mar - 23:06





FEEL MY VENOM

Les courbes du ténébreux furent balafrées de tressaillements de plénitude, goulûment délectés par ta pulpe et réfléchis à leur tour, ton épiderme conquis de frissonnements d'extase, insufflés de chacune de ses vivaces caresses. Un énième soupir s'extirpa d'entre tes lippes frémissantes lorsque tes sphères lunaires furent soudainement lovées entre ses paumes, subitement raffermies d'une contraction de plaisir tandis que tes bras entichés de sa nuque embrasèrent leur étau et que tes dents vinrent assaillir une petite parcelle épidermique de son cou. Aliénation pourtant dénuée de menace même si une véhémente morsure aurait pu être parfaitement imminente. Sa chair emprisonnée fut uniquement flagellée de mordillements suintants de suavité et tu pris plaisir à fracasser presque rudement ton intimité contre la sienne de tes ondulations provocatrices. Son gravé qui estampilla les airs éveilla un faiblard ricanement embaumé de coquinerie de ta part.

Tes lèvres gangrénées des siennes si ardentes, s'émoustillèrent de votre flamboyant baiser tandis que vos langues s'entremêlèrent en une fougueuse valse agrémentée de la sensualité de tes râles de satisfaction, tes paumes assujettissant fugacement le galbé de son fessier d'un malicieux claquement avant de s'y arrimer sauvagement.


♡♡♡♡♡
©️ SIAL



avatar
Popularité : 12

HP & QUIDS
QUIDS: 350
HP:
100/100  (100/100)
DARKCRY
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: (NC-18) Feel my venom ((Canceros)) Lun 2 Avr - 22:03
Feel my venom
Ft Cancer


avatar
Popularité : 26

HP & QUIDS
QUIDS: 210
HP:
100/100  (100/100)
LIGUE DES VILLAINS
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: (NC-18) Feel my venom ((Canceros)) Mer 11 Avr - 1:14
avatar
Popularité : 12

HP & QUIDS
QUIDS: 350
HP:
100/100  (100/100)
DARKCRY
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: (NC-18) Feel my venom ((Canceros)) Sam 14 Avr - 22:20
Feel my venom
Ft Cancer


avatar
Popularité : 26

HP & QUIDS
QUIDS: 210
HP:
100/100  (100/100)
LIGUE DES VILLAINS
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: (NC-18) Feel my venom ((Canceros)) Lun 16 Avr - 4:01


 

 

 
FEEL MY VENOM

Ta nuque fut une énième fois asservie des crocs si affamés et sensuels du séduisant vampire, te décrochant un profond gémissement de plaisance et déclenchant une ineffable cascade lactée qui jaillit avec véhémence de ton gland frétillant. Lorsqu'il malmena coquinement l'anneau l'ornementant, les quelques dernières gouttelettes encore entravées au sein de ta virilité exaltée furent finalement expulsées, agrémentées de tes grognements de satisfaction. Les ondulations caressantes reprises le long de vos deux membres accolés, ton fessier se fracassa incessamment contre l'entrejambe du ténébreux, cadencé par le rythme de sa paume mouvante. Le savon recouvra rapidement ton tronc, ta virilité assaillie une dernière fois avec cette brutalité à la fois indécente et impatiente qui en décora tes lippes d'un rictus amusé. Son manège réalisé, ce fut au tour du sien de continuer à s'exhiber sensuellement et une plongeante vue sur tes orbes pâles et bombées lui fut offerte lorsque tu t'affaissas presque contre la paroi murale. De pétulantes avances que Chaos eut la ferveur de refuser.

Un ordre déborda à peine férocement d'entre ses lippes qu'il imposa à tes courbes un vivace demi-tour pour les agglutiner aux siennes et les consteller de frictions particulièrement effrénées, de suaves soupirs s'écoulant ferventement d'entre tes lèvres frémissantes de bonheur. Tes pieds se rehaussèrent sur leur pointe pour opprimer ses billes de chair des tiennes qui les balafrèrent de caresses saccadées tandis que ta langue tangua avec véracité contre ses canines si érotiques et enfoncées dans ta batigoince inférieure. Tes paumes s'étaient délicieusement accrochées à ses sphères lunaires qui se heurtèrent à une sensuelle fessée poursuivie par de lascives malaxations de ta part. Forcé par sa main aliénant ta chevelure de son impétueuse poigne à ployer à genoux face à lui, ce fut cependant la position à quatre pattes qui fut adoptée. Tes cuisses s'écartelèrent presque sauvagement pour le galvaniser d'une panoramique vision sur ta verge tantôt gonflée, tantôt frissonnante. Lorsqu'il tira brutalement sur quelques un de tes crins ensoleillés, une de tes pommettes fut suavement giflée de sa virilité frétillante d'impatience et un coquin ricanement fit tressaillir ta gorge, tes iris ancrés en ceux du ténébreux. Un baiser fut délicatement et brièvement déposé sur elle.

Une jolie et grosse queue à dévorer miam ! Bon appétit ~

Une de ses testicules fut gobée avec délice, assujettie d'intenses succions avant d'être délaissée pour combler sa comparse. Maculées de baisers, tes lippes remontèrent progressivement, longeant et éclaboussant incessamment sa verge excitée d'érotiques bises puis se figèrent à l'orée de son gland. Ta langue s'extirpa de sa tanière et se posa sur le membre du vampire pour le couvrir d'ardentes lèches qui coulissèrent maintes fois de haut en bas sur toute la verge. Finalement désireux de te délecter de son sommet, tu le happas entre tes lèvres, grognant suavement de plénitude, un mince filet translucide lascivement exsudé de ta propre virilité. Le dévorant de véhémentes succions qui s'attardèrent sur de longues minutes, tu engouffras progressivement son membre au sein de ta bouche, ses flancs finissant par caresser les muqueuses de ta gorge, insufflant un puissant gémissement de béatitude de ta part. De tendres va-et-vient commencèrent à déferler sur la virilité du bellâtre qui gagnèrent rapidement en frénésie pour lui faire tourner la tête de tes gorges profondes mêlées à tes supplications de bonheur, ton regard doux s'exposant à nouveau pour se perdre au creux du sien.


♡♡♡♡♡
©️ SIAL


 
avatar
Popularité : 12

HP & QUIDS
QUIDS: 350
HP:
100/100  (100/100)
DARKCRY
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: (NC-18) Feel my venom ((Canceros)) Ven 20 Avr - 19:47


avatar
Popularité : 26

HP & QUIDS
QUIDS: 210
HP:
100/100  (100/100)
LIGUE DES VILLAINS
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: (NC-18) Feel my venom ((Canceros)) Ven 11 Mai - 18:59


 
avatar
Popularité : 12

HP & QUIDS
QUIDS: 350
HP:
100/100  (100/100)
DARKCRY
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: (NC-18) Feel my venom ((Canceros)) Lun 11 Juin - 22:56
Feel my venom
Ft Cancer


avatar
Popularité : 26

HP & QUIDS
QUIDS: 210
HP:
100/100  (100/100)
LIGUE DES VILLAINS
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: (NC-18) Feel my venom ((Canceros))
(NC-18) Feel my venom ((Canceros))
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: 
Dedale
 :: Daïkiri
-
Sauter vers: