FREAKS !

Partagez|
MessageSujet: TaKillya x Jude Sam 10 Mar - 19:08
musique ••• Je quitte chinatown, quartier multicolore, aux effluves aussi bien étranges qu’étrangères. Mélange subtile diverses d’épices, de chanvre et parfois même de rouille et de sang, ce quartier n’est jamais à court d’idées pour vous divertir. Même moi je puis y troquer parfois mon ennui contre quelques heures d’amusement.

Et à cette heure de la nuit, j’ai espéré un peu de lumière, un peu de chaleur, peut-être la compagnie d’autrui. Alors je me suis mis à chercher, les yeux froncés, sans forcément savoir où j’allais. Peut-être même que j’attendais une opportunité, un prétexte pour faire un carnage.

Je ne l’ai pas trouvé, alors je suis rentré, un peu déçu.  

Les opportunités et les prétextes sont nombreux, peut-être que c’est parce qu’il s’agit d’un univers à part du monde, qu’il est régit par des lois qui nous échappent. Comme si cet endroit était capable d’excaver chacun de mes souhaits, de me donner l’opportunité de les réaliser. Du plus malsain au plus pur. Et quand ce ne sont pas des désirs, ce sont les peurs que cette île cherche à magnifier… Et dans les brumes, les ombres s’étirent et préparent un carnage sans nom.

Rien pourtant ne semble déchirer la quiétude factice de cet endroit. Pas d’explosion, de tumulte, de cri, pas le moindre coup de feu… Je souffle d’ennui, bifurque à droite et c’est là que je te vois.

Mort ou à l’article de la mort, le corps à moitié dévoré par les ténèbres des ruelles, à moitié éclairé par les néons d’une boutique capable de réaliser la moindre de vos facéties. Je lève les yeux au ciel et m’approche délicatement. Je m’accroupis pour vérifier ton pouls, faible, mais bien là. Ou las. Je ne saurai dire.

– Est-ce que tu veux vivre, Sixte ?

Je me rappelle du nom, comme je me rappelle qu’il ne t’allait pas trop. Comme toutes ces prétendues déclarations assurées sur ton d’expiration.

– Si tu souhaites vivre je t’emmènerai.

Je dis, avisant les blessures, les coutures, la chair boursouflée ça et là.

– Si tu souhaites mourir je resterai et je te regarderai faire.

Je parie que tu as toujours ce joli pistolet.
avatar
Popularité : 88

HP & QUIDS
QUIDS: 400
HP:
100/100  (100/100)
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: TaKillya x Jude Sam 10 Mar - 23:33

musique - Hey Jude,
Don’t be afraid.


Sixte.
Tu réagis à peine à ce nom. Tu lèves mollement les yeux, sans réelle conviction - tu n’es pas sûr que c’est à toi qu’on t’adresse. Pourtant, ce masque, tu l’as porté un peu moins d’une année. Le poids de ce dernier marqué sur ton visage n’a de cesse de creuser tes blessures, quand bien même tu t’en es débarrassé. Sixte, Sixte, Sixte. Un drôle de mensonge qui s’est transformé en une grave erreur.

Ce soir, tu n’as pas trouvé le chemin de la maison. Peut-être que tu es idiot et que tu t’es enfin perdu dans Dedale au nom bien approprié. Ou peut-être es-tu trop épuisé par tes blessures et tes émotions, si bien que tu as dû t’abandonner le long du vitrine, sous la lueur d’un néon clignotant, pour reposer tes iris et tes poumons.

And anytime you feel the pain, hey Jude, refrain

Une voix non pas inconnue t’accoste. Tu peines à bouger ton cou. Tu ne le fais pas, en fin de compte. Tu la reconnaitrais parmi mille. C’est peut-être la seule voix que tu ne crains pas totalement ici bas. Pas encore. Il te demande si tu veux vivre, ou si tu veux mourir. Tu pouffes de rire. Mais tes côtes sont encore douloureuses - peut-être par ce A enfoui dans ton poitrail, peut-être par cette chute de six mètres, peut-être, peut-être.

Tu n’as de nom à mettre sur cette voix, mais tu as bien un visage. Tu te souviens qu’il est étrangement doux pour des yeux si poignardants.

Don’t carry the world upon your shoulders.

Lorsqu’il est assez proche, tu oses un regard vers lui - tu ne t’es pas trompé. Tu attrapes sa manche entre ton pouce et ton index, la tires un peu de ta force minuscule.

« Je ne veux toujours pas mourir. »

Tu ignores comment tu parviens à sourire, mais cela se fait.

« Je ne te ferai pas ce plaisir. » Tu tentes de te redresser. « Reste. »

Hey Jude,

« Juste, reste. »

Don’t be afraid.

« S’il te plaît. »


a perfect world


avatar
Popularité : 114

HP & QUIDS
QUIDS: 220
HP:
100/100  (100/100)
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: TaKillya x Jude Dim 11 Mar - 1:46

musique •••Étrange, cette façon dont tu as de trouver des nouvelles réponses aux questions dont on en attend que deux. Vivre ou mourir. C’est simple, si simple. Mais non toi. Tu choisis autrement.

– Tu ne veux pas mourir. Je répète, tandis que tu luttes pour te relever. Est-ce si compliqué de dire : Je veux vivre ? Choisir une fois pour toute, être acteur de sa propre survie. C’est tellement étrange, Sixte. C’est comme si tu jouais deux partitions en même temps. Affirmer plutôt que subir. Moi je sais, je sais que tu en es capable. Il y a cette détermination, cette fierté. Je l’ai déjà vu dans tes yeux cette nuit là.

Je regarde tes doigts accrochés à ma veste avec intérêt, même si c’est parce qu’ils expriment un besoin qui m’est inconnu. Et ta voix qui me supplie aussi. Je plisse les yeux, ton sourire se fait plus mince, plus inconfortable. C’est sans doute un brin de fierté, un peu de baume pour camoufler tes blessures.

Alors j’arrête de sourire.

- Sais-tu pourquoi je souris ? Je demande, l’air un peu ennuyé. Parce que grâce à cela mon cerveau produit de l’endorphine et de la sérotonine. J'avance ma main vers le coin de tes lèvres. Pourquoi souris-tu ?

Je ne dirai pas que je resterai. Je ne dirai pas non plus que je m’en irai. Je ne sais pas encore ce que je ferai. Mais j’ai tout le temps du monde pour décider.

avatar
Popularité : 88

HP & QUIDS
QUIDS: 400
HP:
100/100  (100/100)
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: TaKillya x Jude Dim 11 Mar - 2:05

musique - Si c’est compliqué ?
Putain, oui, ça l’est. Compliqué de prendre les responsabilités pour sa propre vie, se dire que sa survie ne dépend que de soi-même, en fin de compte. Tu baisses la tête tandis qu’il - dont tu ignores toujours le nom - semble ennuyé et pourtant, te demandes pourquoi tu souris. Tu ne trouves pas tout de suite la réponse mais, quand tu la touches, tu en ris un peu.
Ah, c’est pour ça.

« Parce que je prends du recul sur les choses. Je me moque de moi-même. C’est un peu une façon de cacher ma honte. Je crois. »

Tu parles en toute franchise pour l’une des toutes premières fois de ta vie. Et c’est difficile de dire si ton coeur s’en sent plus léger ou plus lourd.

« Et toi alors, tu souris juste pour rester zen ? »

Tu pouffes.

« T’es vraiment très fort, alors. Ou alors ton sourire vaut plus que n’importe quelle drogue. »

Tu sonnes comme un mauvais dragueur. Si seulement.

« Arrête de m’appeler Sixte. Ce n’est pas mon vrai prénom. » Ton regard fuyant sur le côté, tu ajoutes :  « c’est Jude. »


a perfect world


avatar
Popularité : 114

HP & QUIDS
QUIDS: 220
HP:
100/100  (100/100)
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: TaKillya x Jude Dim 11 Mar - 2:35
Je te redécouvre un peu cette nuit, peut-être parce que la nuit les ombres prennent corps, enfin, lassé de n'être que des esquisses maladroites sur le sol. J'ignorais qu’il t’arrivait de penser autant, même si je ne suis pas capable de comprendre, véritablement. Ni la honte, ni l'autodérision. Peut-être que c’est ton état qui te fait honte, ce soir. Ou les choix qui t’ont amené jusqu’ici. Je hausse les épaules. C’est une réponse, somme toute sincère, même si le sens m'échappe.

Je récupère ma main, qui trônait encore contre ta bouche, espérant conquérir je ne sais quelle partie de ton âme. Parfois même les gestes que J’esquisse m’échappent. Est-ce que mon sourire est une drogue, je ne sais pas. Tout ce qu'elle me répétait c’est que cela m'aiderait à réguler les humeurs. Quelles qu’elles soient. Je reste immobile. Peut-être que c’est pour paraître humain, encore, mais ceux qui me voient sourire ignorent que dans mes yeux il y a du néant. Et je crois que toi tu t'en aies rendu compte assez vite.

Depuis la dernière fois tu sembles avoir changé. Déjà de nom et celui-ci semble te convenir un peu plus. D'attitude. Alors je suis curieux. Qu’est-ce qui peut transformer un homme à ce point en si peu de temps ? Je ne demanderai pas pourtant. Je crois que cela ne m'intéresse pas tant que cela, en fin de compte. Et que je préfère qu’on soit deux à ne plus vraiment faire semblant.

– Je préfère ce nom là. Il est moins étrange que le précèdent. J'avoue, sans coup férir. Alors dis-moi, Jude. Tu me demandes de rester, mais je ne sais pas exactement pourquoi je le ferai. J'attrape ton poignet, celui qui soutient la main qui me tenait tout à l'heure. Tu pourrais sourire pour l'éternité que je ne serai pas là pour le voir. Je rajoute, presque pensif.



avatar
Popularité : 88

HP & QUIDS
QUIDS: 400
HP:
100/100  (100/100)
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: TaKillya x Jude Dim 11 Mar - 3:12

musique - Ah, ça y est, la véritable raison pour laquelle tu lui as tiré dessus l’autre soir te revient : il est vraiment agaçant. Tu roules des yeux, en fin de compte, tu aurais dû lui demander de partir et de ne jamais revenir. Pendant que quelques secondes, tu as pensé - espéré - pouvoir trouver un semblant d’ami dans cet étrange personnage. Mais il est trop joueur, trop amusé, trop sur les sous-entendus, posant des millions de questions pour te faire douter de toi. Tu ne le connais pas vraiment, mais plus il te parle, plus tu doutes de son honnêteté. Et s’il ferait un bon allié - certainement pas ami, en tout cas.

« Laisse-moi deviner… »

Tu relèves le bout du nez vers lui et le regardes. En souriant.

« Je t’aurais demandé de partir, tu m’aurais demandé : Tu me demandes de partir, mais je ne sais pas exactement pourquoi je le ferai. Non ? »

Tu soupires. Mais ça ressemblerait bien à l’image que tu te fais de lui pour l’instant.

« Si tu veux une réponse, il n’y en a pas. » Tu hausses les épaules. « Enfin. Pas vraiment. Peut-être que ce soir je ne dis pas non à un peu de compagnie. Peut-être que j’ai besoin de réconfort, comme un imbécile. Peut-être parce que tu as quelque chose en toi qui me rend curieux. » Tu pouffes de rire, à nouveau. « Hey, laissons un peu de mystère… »

À tel point que tu ne lui as toujours pas demandé son nom.


a perfect world


avatar
Popularité : 114

HP & QUIDS
QUIDS: 220
HP:
100/100  (100/100)
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: TaKillya x Jude Dim 11 Mar - 3:47
musique mdr •••Mes doigts s'agrippent fermement à ta peau et pendant que tu te lasses, j’essaie d'évaluer les dégâts. Rien de parfaitement apparent si ce n’est sur le visage. Je penche la tête, mon autre main s’accroche aux pommettes.

J’aime poser des questions, c'est tout à fait vrai. Peut-être pour ne pas montrer qu’il y a des choses qui m'échappent et que je ne pourrai jamais comprendre. Je n’ai jamais été très empathique après-tout. Et comme mon affirmation ne mérite pas d’être contestée, je n’y reviens pas et je te laisse parler. Répondre de manière détournée encore. Peut-être que finalement tout a besoin d’être compliqué avec toi. Tu n'exprimes pas les choses simplement. Il aurait suffit que tu dises que tu as besoin de moi. Encore. Mais c’est vrai. Cette affirmation serait inexacte. Tu te suffis peut-être à toi-même. Même si tu prétends le contraire.

Il est difficile de converser avec ses semblables.

– Raison pour laquelle je te proposais de t'emmener, plus avant. Je rappelle, subrepticement. Mes doigts dérivent de ton visage à ton torse et j'appuie entre tes côtes distraitement. Je peux toujours t'étreindre dans la ruelle. Mais tu n’y survivrais pas. J’annonce, sans teint. Qu’importe que je sois une curiosité, une lubie, un fantôme ou une illusion dans ton esprit.

– J’aime poser des questions, Jude et tu aimes ne pas y répondre. Je continue, comme si j’avais réellement besoin d’énoncer des évidences. Mais je peux rester là. Et ne rien dire si tu préfères. Pour combien de minutes ? Je l’ignore.

avatar
Popularité : 88

HP & QUIDS
QUIDS: 400
HP:
100/100  (100/100)
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: TaKillya x Jude Dim 11 Mar - 17:26

musique - Il te touche, doucement. Ce n’est pas un contact désagréable mais ce n’est pas non plus un contact sur lequel tu peux te reposer. En effet, dès lors qu’il effleure tes côtes au travers de ton vêtement, tu n’as qu’un réflexe : pousser sa main aussitôt. La honte loge sur ton poitrail, et tu n’es pas certain de vouloir montrer la marque de ton appartenance au premier venu. Tu refuses que le regard que l’on te porte s’apparente à celui que l’on a envers le bétail.

Il te dit qu’il pourrait t’éteindre mais que tu n’y survivrais pas. Ce à quoi, tu ouvres grands tes bras avec un rire : « Tu veux parier ? » Tu tiens la poses quelques secondes à peine avant de t’affaler un peu plus contre le bitume.

« Tu sembles quelque peu frustré. Ou agacé. Je comprends, c’est l’effet que je fais. »

Tu tentes de te redresser pour la énième fois afin de te pencher en avant, vers lui.

« Très bien. Tu peux me poser trois questions. Et j’y répondrai sans mensonge. En toute sincérité. Sans esquive. »

Tes yeux s’abandonnent sur la rue à côté tu hausses les épaules.

« Et je te demande rien en échange. C’est juste de la bonté. Je crois ? Haha. »



a perfect world


avatar
Popularité : 114

HP & QUIDS
QUIDS: 220
HP:
100/100  (100/100)
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: TaKillya x Jude Dim 11 Mar - 17:53
J'esquisse ce qui s’apparente le plus à de l’étonnement. C'est que tu ne sembles être du genre à offrir le moindre cadeau. Peut-être être parce que tu n'as rien à céder, rien de bien précieux, rien de bien sincère. Alors ma bouche s’étonne encore devant toi, génie de pacotille et si j’avais le cœur à rire je le ferai. Mais je n’ai le cœur à rien.

– Les gens ne donnent rien par hasard. Par simple charité. Tout se paie et j’imagine que ton prix ne sera pas le mien.

Alors je t'observe un peu, je détaille chaque soubresauts, ou chaque absences. Je compte les silences. Les tiens. Les miens.

– Trois questions pour trois souhaits. Je me sais curieux mais pas suffisamment intéressé pour te réclamer ne serait-ce qu’un seul vœu. Et peut-être, peut-être que je ne t’intéresse pas suffisamment pour que tu daignes me réclamer des vérités. À moins que je ne te les offre par hasard ou égarement. Moi je sais que ton ciel est trop ombragé pour y trouver la moindre sincérité.

– As-tu bien dormi depuis la dernière fois, Jude. Je fais référence à des évènements qui datent d’éternité. Mais peut-être n'as-tu pas oublié.





avatar
Popularité : 88

HP & QUIDS
QUIDS: 400
HP:
100/100  (100/100)
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: TaKillya x Jude Dim 11 Mar - 18:07

musique - Il a l’air assez perplexe - tu le serais aussi.
Il est vrai que tu n’as pas fait bonne impression, avec ton canon au bout des mains et tes paroles menaçantes. Pourtant, tu es convaincu que dans ta nature profonde, tu n’es pas juste un salaud. Que tu vaux quelque chose et que tu es capable de donner sans retour.
Maintenant que tu y penses, tu ne sais pas si tu essayes de lui prouver quelque chose. Ou si tu cherches à te prouver quelque chose, à toi.

Il te demande si tu as bien dormi après ton premier meurtre - de tes mains. Tu ne pensais pas qu’il te poserait cette question.

« La première nuit, non. On s’y habitue, après. Et on réalise qu’on a sans doute fait pire que tuer. Mais, en effet, ce soir-là, je n’ai pas fermé l’oeil. Aujourd’hui encore, cette vision ne me quitte pas. »

Jamais.
Et quand bien même tu n’as que faire de cet individu, la sensation de sa cervelle étalée sur ton visage ne te quitte pas. Un souvenir parasite, mais qui ne te consume pas. Ou pas encore. Ou tu l’ignores.

« Il y a eu pire, après, disons. »


a perfect world


avatar
Popularité : 114

HP & QUIDS
QUIDS: 220
HP:
100/100  (100/100)
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: TaKillya x Jude Dim 11 Mar - 22:46
Musique mdr ••• J’y ai repensé tu sais, à cette nuit particulière, l'occasion était belle, la lune haute et l'univers semblait au rendez-vous. Repensé aux erreurs commises, aux fautes que j’ai admises. Je me suis demandé ce qui se serait passé si tu m'avais laissé seul. Mourir déchiqueté non loin d’un joli piano, dans une usine délabrée, voilà qui aurait été poétique. Nostalgique presque… familier.

Je me suis demandé aussi ce qui abritait ton crâne, si les regrets et la culpabilité te ferait mourir, quelque part. Du haut d’une tour ou dans l'intimité d’une maison, des pilules comme seules alliées. Mais je crois, oui je crois que je t’ai sous-estimé. Mais ce n’est pas de ta faute. J’ai tendance à sous-estimer le reste du monde.

J’envie tes insomnies, tes coups de sang, ton innocence aussi. Peut-être parce que je suis trop habitué. Je ne sais pas. Et si elles me défiguraient à ce point peut-être aurais-je été capable de passer inaperçu. Au lieu d'attirer les regards et l'envie.

Je ne poserai pas de question sur l’après, je crois que les causes, les raisons ne m’intéressent pas. À la place je me penche en avant pour dire : Je me moque des raisons, des trahisons, du récit de ce pire. Sauf si tu veux me le dire. Je te prêterai une oreille. Je souffle, d’abord, avant de rajouter de manière presque intime : Et si ces raisons sont de chair et de sang, ou presque, je me demande… Souhaites-tu les faire souffrir ?

Je ne me nourrie que de violence et de souffrance. Je ne suis peut-être pas Beau, mais la guerre. Ou du moins son parangon.

avatar
Popularité : 88

HP & QUIDS
QUIDS: 400
HP:
100/100  (100/100)
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: TaKillya x Jude Dim 11 Mar - 22:58

musique - La question sur laquelle le discours du jeune homme s’arrête te rappelle étrangement les mots d’Azraël. Azraël te promettant de s’occuper de problèmes de chair et de sang afin qu’ils ne soient plus.
Tu restes le regarder, droit dans les yeux, hésitant à parler avec sincérité. Mais tu t’y es engagé et bien que tu sois fourbe dans tes habitudes, ce n’est pas l’heure de jouer. Tu n’es plus d’humeur à jouer, à vrai dire. Tu as perdu toutes tes cartes, tous tes pions. Tu es un perdant.

Mais il ne t’offre rien, ne te propose ni aide ni soutien. C’est une simple question à laquelle tu n’as pas à donner de suite. Tu passes ta langue sur tes lèvres sans le quitter des yeux une seconde, tu te penches vers lui à ton tour, toujours un peu plus. Tu pestes presque, sifflant entre tes dents, déferlant toute ta haine dans un :

« Définitivement. »

Il y a au moins une chose en commun avec toi et lui ; la mort n’est pas la partie la plus intéressante. Ce qui compte, c’est avant.


a perfect world


avatar
Popularité : 114

HP & QUIDS
QUIDS: 220
HP:
100/100  (100/100)
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: TaKillya x Jude Dim 11 Mar - 23:27
J'esquisse un sourire cette fois. Et je voudrais dire qu’il est sincère, absolument sincère et je crois bien qu’il l'est. Ce que tu suggères m'amuse, ce que tu esquisses m’enchante, ce que tu dis me rassure.

- Bien. Je soupire, glissant une mèche derrière ton oreille, je ramène ma main vers moi. Tout ce… Cheminement pour en arriver là. C'est très bien. Je me redresse pour étirer mes jambes. Cela signifie que tu veux vivre, Jude. Pas survivre. Mais vivre. Une différence subtile, qui a pour moi de l'importance.

– Je préfère garder ma troisième question si tu veux bien. Je dis, ma curiosité contentée pour ce soir. J’époussète mon pantalon.

– Je suppose que je vais m’en aller, maintenant. Sauf si tu as déjà des vœux à formuler. Je précise, en haussant les épaules, même si je ne sais pas trop ce que je ferai en rentrant.
avatar
Popularité : 88

HP & QUIDS
QUIDS: 400
HP:
100/100  (100/100)
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: TaKillya x Jude Dim 11 Mar - 23:34

musique - Tu le regardes se redresser et s’apprêter à s’en aller.
Tu veux vivre, pas survivre. Tu n’es pas sûr de comprendre ce qu’il insinuait par là. Tu y réfléchiras à tête reposée plus tard, et peut-être que tu assimileras ses mots.
Dans une peine à peine dissimulée, tu te relève en prenant appui sur la vitre dans ton dos. Tu sens ton dos craquer de tout son long et ça t’arrache un rire - tu voudrais même te traiter de vieillard mais tu n’es pas sûr qu’il en rirait, de toute façon.

Tu te tiens droit, difficilement, mais tu le fais. Ça te fait paraître plus grand, plus stable, plus mûr. Tu crois.

« Que dis-tu de passer la nuit ensemble ? » Tu hausses les sourcils. « Sans sous entendu. Je n’ai pas grand chose à faire et il semblerait que toi non plus. »

Tu penches la tête, le regardes. « Et je ne sais toujours pas ton nom. »


a perfect world


avatar
Popularité : 114

HP & QUIDS
QUIDS: 220
HP:
100/100  (100/100)
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: TaKillya x Jude Lun 12 Mar - 0:02
Je te regarde te relever, avec peine et grâce mêlée, un brin de dignité, j'imagine dans la stature. Ce doit être ce qu’il te reste de plus saisissant – si ce n’est tes yeux, mais je ne suis pas très objectif. Je ne te propose pas mon aide, je ne te ferai pas ce déshonneur. Et, alors que tu te mets droit, vacillant quelque peu sur tes pieds je suis sur le point de partir.

Mais tu es décidément plein de surprises, ce soir. C’est peut-être le sang qui te délie la langue. Et que ferais-tu dans ton état, de toute façon. Je sais que nous sommes déjà chanceux de ne pas avoir attiré de monstres plus redoutables que nous.

Je t’ai déjà dit mon nom. Même si tu n’y a pas prêté attention. Je me rapproche de toi, je tends ma main ganté en avant vers toi, comme si nous présentions une bonne fois pour toute.

– Je suis Beau. Et je suis heureux de te rencontrer. Ma vie se résumerait donc à de nouvelles rencontres en deux actes. Peut-être que j’ai besoin de présenter le monstre et l'homme. Alors. On va chez toi ou chez moi ? Je propose, un air entendu sur le visage.
avatar
Popularité : 88

HP & QUIDS
QUIDS: 400
HP:
100/100  (100/100)
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: TaKillya x Jude Lun 12 Mar - 22:33

musique - Tu saisis sa main sans appréhension. Beau se présente et c’est vrai que tu as entendu quelque chose qui y ressemble à votre première rencontre mais tu n’as pas pensé un seul instant qu’il puisse porter un tel nom. Cela fait sens, quelque part.
Tu souris, amusé. Est-ce plutôt un pseudonyme ? Car c’est une drôle de façon d’appeler son enfant. Beau. Tu ignores pourquoi cela te satisfait de l’entendre. Beau. C’est amusant.

Tu t’attends à ce qu’il t’invite à une balade nocturne et presque éternelle sous les néons agités de Dedale, mais il n’en est rien. Bien au contraire, il te propose de prendre répit chez toi ou lui. Tu hésites en passant une main sur ton cou, là où logent ta plus grande douleur, deux petits points boursoufflés. Tu crains te transformer dans un espace clos, là où tu n’aurais pas le choix de ta proie. On dit que les vampires ont une faim dévorante à leurs premiers jours mais tu ne tiens pas à te jeter sur le premier venu.
Ni sur Beau.

Ma foi, tu estimes avoir encore un peu de temps.

« Allons chez toi, » dis-tu, « je suis curieux de découvrir quel genre de personnage tu es. Un chez soi, ça dit beaucoup de choses. »


a perfect world


avatar
Popularité : 114

HP & QUIDS
QUIDS: 220
HP:
100/100  (100/100)
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: TaKillya x Jude Lun 12 Mar - 23:52
Musique •••Je me retourne et je prends les devants, de toute façon je ne m’attendais pas réellement à ce que tu me dévoile le chemin. Peut-être parce que j’ai l’impression que c’est ta façon d’être. Gangrener un peu les autres, jusqu’à ce qu’ils dépérissent. Mais vois-tu je ne serai pas de ceux-là. Je désespère plus que je ne serai jamais désespéré.

Peut-être que c’est pour me prouver que j’ai raison, je lève la tête, une dernière fois. Je n’ai rien à promettre, rien de terrible à énoncer non plus. On me prête plus d’intentions mauvaises que je n’en possède. Dramatique, insensible, fou, idiot, simplet, superficiel, narcisse, égoïste, j’apparais, chaque fois, différent, semblable.

Je ne sais pas ce que je suis, comment je suis, ni toutes ces choses qui devraient être évidentes et qui ne le sont pas. J’observe beaucoup et j’imite en silence et dans le vide comme ces artistes de rues qui attirent la pitié. Misérable.

Mais moi je suis meilleur. Je suis, sans nul doute ce qu’il existe de plus parfait ici bas, une symphonie entière… Et toi, que représenterais-tu pour ce monde ? Une mesure désaccordées et hors-temps. Pourtant, je dois bien avouer que tu sembles tenir plus la route que moi-même. Je soupire.

S’en est assez des petites crises existentielles. Je ramène mes cheveux en arrière, encore un peu plus d’apitoiement et peut-être qu’une crise d’acné tardive serait passée à l’offensive. Je nous arrête, contre mur et je fais signe de te taire. Je tourne la tête et j’observe. La vague impression d’être observé. Mais peut-être que c’est parce que je sais comme certains seraient heureux de savoir où j’habite. Rien que ces imbéciles de recruteurs et leurs méthodes, pire que des rats et capables de s’incruster par le moindre interstice. (oui je parle de vous mdr slt)

Au bout de quelques minutes passées à observer les ombres je sors et j’ouvre la porte du bas avant de grimper les escaliers quatre-à-quatre. Et puis au deuxième, je m’arrête devant mon appartement, je glisse la clef à l’intérieur et je m’y engouffre sereinement.

Ferme derrière-toi.

Je dis, avant d’enlever ma veste et d’aller l’y accrocher. Je vais dans la cuisine et je cherche dans le tiroir après une petite cuillère.

J’ai une faim de loup. Pas toi ?
avatar
Popularité : 88

HP & QUIDS
QUIDS: 400
HP:
100/100  (100/100)
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: TaKillya x Jude Jeu 15 Mar - 21:18

musique - Les appartements de Beau sont à son image (non, pas beaux) : sobre et simple au premier regard. Un arrangement pensé, organisé, de noir et de blanc - tu n’aurais pas imaginé ça autrement. Une chose est sûre ; le personnage t’apparaît encore plus mystérieux maintenant que tu ne peux toujours définir ses traits malgré le fait de te trouver au beau milieu de son salon. Ce que tu en déduis, c’est que Beau ne perd pas de temps avec les détails, qu’il aime l’organisation, la propreté et surtout le mystère. Tu ne peux t’empêcher de jeter un oeil partout - ta curiosité est maladive, tu ne parviens jamais à t’en défaire. Tu envies quelque peu son chez lui - propre et confortable. Et grand. Surtout grand.

Ton hôte s’eclipse un instant et revient armé d’une petite cuillère, définitivement en contraste avec sa faim de loup. L’expression en question te fait quelque peu tiquer, le souvenir amer de ta dernière entrevue avec Kaboom ressurgi.

« Moi pas vraiment mais fais-toi plaisir. »

Tu hausses les épaules avant de vagabonder dans le salon puis t’attarder devant la bibliothèque.

« Le strict nécessaire, hein ? » Dis-tu, « Je parie que tu n’amènes pas grand monde ici. » Sourire. « Au fait Beau… » Ton regard s’arrête sur lui. « Qu’as-tu fait pour finir ici ? »


a perfect world


avatar
Popularité : 114

HP & QUIDS
QUIDS: 220
HP:
100/100  (100/100)
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: TaKillya x Jude Dim 18 Mar - 14:11
Musique •••
Je chantonne, détaché, presque du moment présent. J'ouvre le frigo. Nouvelle répétition des évènements, comme si mes schémas étaient trop prévisibles. Peut-être qu’ils le sont ou que c’est moi qui manque définitivement d'imagination. Mais qu'importe. Une part de gâteau plus tard et me revoilà.

Je te cherche du regard, tu es évidemment parti fouiner consciencieusement l’endroit. Impersonnel au possible, évidemment. Ou trop personnel. Je ne sais pas statuer. Je manque cruellement de personnalité. Je viens m’installer sur le sofa, après avoir déposé mon repas sur la table. Je m'accoude, m’affale même, pour te regarder me disséquer avec application. Et si tu trouves qui je suis-je t’en prie. Fais-moi part de tes réflexions.

- Je ne peux le nier. Je suis difficile et je ne supporte pas la compagnie de n'importe qui. Mes yeux quittent ton dos, je dévie vers le centre de la pièce. Une télévision semble y régner, mais en réalité je trouve qu’une miroir sur pied aurait été d’un meilleur effet.

– Mh. Je finis par dire, après quelques secondes, je récupère mon gâteau et y plante ma cuillère. Surpopulation carcérale, en France. Oui, je pense qu’il s’agit de la meilleure explication. Vois-tu, on ne guillotine plus les malfrats. On les enferme avec d'absurdes peines de prison. Et si je devais me fier à ma peine alors mon cadavre y serait encore. C’est ce que signifie la perpétuité. Ou peut-être que c'est là ma place. Je l'ignore. Je rajoute, songeur.

Puis je me tais pour pouvoir manger, nostalgique encore de ce que je n'ai jamais eu et ce que je n’avais pas en prison. J'imagine qu'ils s’attendaient à ce que je meurs. Que je disparaisse comme disparaissent les abominations comme moi. Ce qui est drôle, parce que je ne m'estime pas plus monstrueux qu'eux-mêmes. Mais qu’importe.

- Qu'est-ce que j’ai bien pu faire, selon toi ?

Je te demande, plutôt curieux. Je ne sais pas quelle image je te renvoie, peut-être pas celle d’un sémillant professeur. Je n'ai jamais prétendu l’être, de toute façon. Pas avec toi. . Peut-être parce que j'ai eu l'impression que tu ne serais pas dupe. Je hausse les épaules. Ce n'est pas très grave, il est usant de sourire constamment.

avatar
Popularité : 88

HP & QUIDS
QUIDS: 400
HP:
100/100  (100/100)
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: TaKillya x Jude
TaKillya x Jude
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: 
Dedale
 :: Curaçao
-
Sauter vers: