FREAKS !

Partagez|
MessageSujet: poorman in sangria // leandre de seguin Jeu 5 Avr - 5:37
i see sounds @léandre de seguin

gurgler détestait ce quartier. c'était tellement ordonné, tellement propre, rien avait de sens dans ce quartier plastique et bien organisé. il avait l'impression de s'y perdre à chaque fois, et de tomber sur toujours les même maisons. ce fut qu'après de nombreux allers-retours qu'il arrivait à comprendre ce qui lui arrivait.
enfin, il était précisément, lune presque pleine, tout en haut dans le ciel et gurgler était arrivé à sa destination. on pouvait voir le nom "de seguin" sur la porte d'entrée, mais gurgler ne la prenait jamais. il fit le contour proprement et monta à travers la barrière. il y avait trop d'obstacles avant d'arriver au dos de la maison, mais cela ne faisait que de rendre ce voyage soutenable.
le brun regarda autour, plissant des yeux pour essayer de trouver où se cachait son petit riche préféré du moment. mais les effets de l'alcool sur sa vision rendait la tâche plus difficile. gurgler en conclut qu'il devait passer par la porte arrière de la cuisine. c'était la plus facile à forcer. la lumière était éteinte, mais cela ne le dérangea pas plus que ça. gurgler haussa les épaules et hurla le plus fort qu'il pouvait, faisant sortir tout l'air de ses poumons.
- COUCOU !
il remarqua que ses pas faisaient un bruit étrange. il souleva ses pieds, chouette. gurgler venait de marcher dans de la merde, mais du pied gauche. ça portait chance ça.



pineapples are good
apples are very yummy
pen is good i guess



kdo lpb:
 


avatar
Popularité : 6

HP & QUIDS
QUIDS: 90
HP:
100/100  (100/100)
Voir le profil de l'utilisateur http://gurgler.skyrock.com
MessageSujet: Re: poorman in sangria // leandre de seguin Sam 7 Avr - 21:43

Poorman in sangria

Stalk me all youwant
I still wont like you


    Léandre était chez lui, après tout la veille de la pleine lune il ne préférait pas sortir... Il détestait cette période. La période la plus compliqué pour lui... celle où il s'énervait pour un rien, où même jouer de la musique l'agaçait à cause de la moindre fausse note... où lire pouvait l'exaspérer selon les actions des personnages... il était vraiment à cran et essayait simplement d'écouter un peu de musique calmement.

    Il était assis tranquillement dans un fauteuil à côté de sa cheminée. Il avait son chat sur les jambes et caressait Milicent de temps en temps, en buvant un verre de bon vin, la musique classique. Il s'agissait de Für Elise de Beethoven. Une musique douce, calme, qui l'apaisait quelque  peu.

    Milicent elle, était habituée à la musique qu'écoutait son maître et cela ne la gênait aucunement. Après tout.. tous deux avaient des oreilles très sensibles et son maître ne le mettait pas fort. La chatte releva l'oreille... elle avait entendu quelque chose.

    Son maître également, vu l'audition qu'il avait... ce «  COUCOU ! » s'entendait très clairement, à son plus grand malheur.
 
    Etait-ce cet abruti qui avait pris l'habitude de le stalker et l'observait ? Il n'aimait guère cela. Habituellement il lui disait, avec quelques mots de déguerpir... mais là cela l’énervait... venir comme ceci dans la propriété d'autrui. Une propriété privée qui plus est !
   
    Il laissa Milicent descendre et il se releva. Il avait un air exaspéré au visage... Il vint et le vit dehors.... il serra les poings...

«  Combien de fois devrais-je vous le dire ? C'est une propriété privée ! Déguerpissez ! »

    Son odorat également, était sur développé... et l'odeur d'alcool qui parvenait jusqu'à lui était peu agréable. D'autant plus qu'il avait l'impression que c'était un alcool de mauvaise qualité... comme c'était dégradant pour ce jeune homme...

    Il l'observait juste d'un air mauvais... le poing serré...

anglycanne sur epicode



Merci à Vodka et Lacerta pour les vavas :keur:

Je parle en #ff6633
avatar
Popularité : 10

HP & QUIDS
QUIDS: 460
HP:
100/100  (100/100)
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: poorman in sangria // leandre de seguin Ven 20 Avr - 1:08
i see sounds @léandre de seguin

celui qui l'écoute.
gurgler était sur le point de quitter cette cuisine après avoir zieuté lourdement la salle à la recherche de breuvage alcoolisé, mais il tomba sur le propriétaire des lieux. au moins, il n'avait pas à le chercher. mais monsieur de seguin ne semblait pas être si joyeux de sa visite. il avait le même air que les gens prennent quand ils apprennent que leur parfum de glace ne sera plus disponible à tout jamais. gurgler baissa sa paire de lunette déjà fissurée et la posa sur son bonnet, la faisant tenir dans un équilibre précaire. un sourire sur son visage, il s'approcha de lui, titubant à chacun de ses pas.
- Roooh, fais pas l'coincé ! zyva on s'connait assez pour laisser béton l'vouvoiement eh ?
gurgler lui fit son meilleur clin d'oeil, avec le petit sourire en coin et s'avança assez pour lui faire une tape dans le dos. un peu lourde, comme s'il avait laissé juste son bras tomber. il ne s'arrêta pas en chemin et passa à côté, se dirigeant vers son salon.
gurgler laissait échapper des "wow" et d'autres bruits dignes de son pseudonyme.
- wesh c'grave mieux qu'chez oim eyyy ! oh, un chaaat !
il s'approcha du chat, dans l'espoir de le caresser. les chats c'était mignon et tellement fragile.



pineapples are good
apples are very yummy
pen is good i guess



kdo lpb:
 


avatar
Popularité : 6

HP & QUIDS
QUIDS: 90
HP:
100/100  (100/100)
Voir le profil de l'utilisateur http://gurgler.skyrock.com
MessageSujet: Re: poorman in sangria // leandre de seguin Sam 21 Avr - 11:40

Poorman in sangria

Stalk me all youwant
I still wont like you

      Léandre observait cet homme... enfin, ce dechet plus exactement. Il ne pouvait pas considérer comme Homme quelqu'un qui n'avait aucun respect pour lui même....
     Quelqu'un qui buvait des alcools de basses qualités juste dans l'espoir d'échapper à sa misérable vie... Au final ce n'était que plus exaspérant pour les autres.

«  Vous êtes complètement ivre... vous devriez réfléchir et arrêter cela. Comment voulez vous que les gens s'intéressent à vous si vous agissez ainsi ? »

    Il grogna et serra les dents... Il avait de la pitié pour de tels gens habituellement... en ce moment, dans ces temps proches de la pleine lune cela donne simplement envie de crier  et de se défouler sur lui. Heureusement qu'il savait se calmer...

    Il respira doucement et serra les dents quand il tenta de lui faire une tape dans le dos... il soupira... Il alla également avec lui dans son salon, posant sa main sur son épaule.

«  Il suffit, vous n'avez rien a faire là, partez de chez moi »

    Il l'écouta faire de nombreux bruits plutôt désagréables... il voulait le faire partir de chez lui, mais sans employer la force. M'enfin, vu comment il était ivre... s'il l'assomait et le mettait loin de chez lui, il n'aurait probablement aucun souvenir de la soirée.

    Son chat avait bien compris que son maître n'appréciait pas la présence de cet intrus et quand il tenta de la caresser elle  feula et lui donna un coup de patte, pour bien lui signifier qu'il n'avait pas intérêt à faire cela...

    Léandre l'attrapa par le col et l'éloigna de son chat. Il le plaqua légèrement au mur.

«  Combien de fois devrais-je vous le dire ?! Vous n'êtes pas le bienvenu chez moi, vous êtes ivre. Vous êtes encore plus insuportable qu'a l'acoutumée, et c'est déjà un exploit.... alors juste.. partez de chez moi »

     Il l'amena donc devant la porte de sa maison, le lachant et attendant qu'il s'n aille. Il n'ésperait qu'une chose... qu'il ne s'introduise pas das sa maison le lendemain alors qu'il serait enfermé dans sa cave à cause de sa lycanthropie...

anglycanne sur epicode



Merci à Vodka et Lacerta pour les vavas :keur:

Je parle en #ff6633
avatar
Popularité : 10

HP & QUIDS
QUIDS: 460
HP:
100/100  (100/100)
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: poorman in sangria // leandre de seguin
poorman in sangria // leandre de seguin
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: 
Dedale
 :: Sangria
-
Sauter vers: